Brisbane

21/08/2009 - Pays : Australie - Imprimer ce message

Vous avez déjà goûté à la vegemite ? C’est une sorte de confiture que, semble t-il, tous les Australiens possèdent chez eux. Elle a été créée pendant la guerre pour leur fournir une grande quantité de protéine. Il parait que le goût est affreux. Je confirme, c’est dégueulasse. Vous en prenez une bouchée, et vous demandez ensuite si vous avalez ou si vous recrachez tout ! Et enfin, vous vous dites « je n’en mangerais plus jamais de ma vie !»

La première partie de mon séjour en Australie consiste à remonter la côte de Sydney à Cairns, avant de redescendre par le « bush » plus sauvage. Cette partie est assez touristique avec ses plages pour surfeurs, et les milliers de backpackers étrangers. On y trouve néanmoins énormément de très beaux sites naturels ayant fait la réputation du pays.

Ceci étant dit, je navigue complètement à vue ! Je ne sais plus du tout quoi faire. Un jour, quelqu’un vous dit qu’il faut que vous visitiez tel site, un autre jour quelque d’autre vous parle d’un autre site incontournable, sans compter ce que vous lisez dans votre guide. En définitif, vous vous retrouvez avec 10.000 choses à faire en l’espace d’un mois ! Alors je me suis réservé une journée. J’ai acheté une carte de l’Australie, et j’ai pointé tous les lieues sans exception. Enfin, j’ai fais un grand nettoyage pour que cela tienne en un mois. Certains choix furent difficiles, mais faut être réaliste, ce pays ne se visite pas en un mois !

Le problème est, comme dans tous les pays que j’ai visités, que je ne suis pas sûr d’y retourner un jour. Donc je voudrais faire tous les trucs les plus représentatifs. On verra au fur et à mesure. Car, encore maintenant, mon itinéraire changera probablement fréquemment, comme toujours.

Je suis resté à Brisbane, les 3 jours de la fin de semaine. Beaucoup de personnes m’ont donné un avis plutôt terne de la ville, pourtant j’ai bien aimé. Petite ville sympathique. Cette fois-ci, le soleil est au rendez-vous : on n’est plus obligé de mettre de survêtement.

Comme partout en Australie, la communauté asiatique est très importante. Tellement importante que j’ai même l’impression qu’ils forment la majorité.

Brisbane, comme Sydney, est une ville très propre. Les Australiens sont très soucieux de tout se qui concerne la propreté, la sécurité et de l’écologie : on ne doit pas fumer ni même manger dans la plupart des lieux et transports publics, certaines auberges mettent un sablier dans la douche pour ne pas dépasser les 4 minutes de douche recommandées …



Etapes :
Brisbane
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :