Journée à Canton

04/05/2009 - Pays : Chine - Imprimer ce message

Hier soir, je suis sorti avec les gars du dortoir (un français, un indien et trois chiliens) dans la rue qui bouge de Canton, il parait. Ils l’appellent la « Streetbar », c’est à deux pas de Shamian. Le coin était plutôt sympa.

Aujourd’hui, je ne sais pas trop quoi faire à part préparer mes prochaines étapes. Et puis je quitte la Chine en fin de semaine, ça me fait un double de boulot. Canton ne m’inspire pas trop. Finalement, je vais suivre Jordi, le français et David, l’indien. Ils vont faire quelques « business » en ville.

David fait quelques trucs d’import de chaussures via l’entreprise de son père, et Jordi essaie de se lancer en tant que commanditaire pour l’import vers la France de produits en petites quantités (mais, il est assez mystérieux sur son activité). Jordi a rendez-vous avec un pote chinois à lui qu’il connait bien.

Sur le chemin on traverse quelques quartiers où l’on aperçoit énormément d’Africains. C’est assez étonnant, on se serait cru à Abidjan par moment. La plupart sont ici pour faire des affaires d’import-export avec la Chine. Comme la Chine est devenu l’usine du monde, tous les pays, et notamment les pays en voie de développement, viennent s’approvisionner ici.

Le contact de Jordi se joint à nous pour le déjeuner, ce qui leur permet de discuter « business ». Oh, pas de gros contrats, loin de là, juste quelques prix, quelques adresses, quelques échanges, … David veut des pièces pour sa voiture, on passe voir dans le coin des revendeurs de pièces détachés. Si on veut de l’électronique, on va dans un autre endroit de la ville, réputé pour cela …

On passe le reste de l’après-midi dans de nombreux immeubles où sont logés des milliers de revendeurs pour l’achat de gros ou de détails. Tout ce que l’on cherche, on trouve : chaussures, T-shirt, montres, ceintures, appareils numériques … La plupart des produits vendus sont des produits de contrefaçon bien sûr.

A défaut d’être une ville vraiment sympathique, Canton est bien la ville des affaires, si on veut faire de l’import-export avec la Chine. J’ai d’ailleurs quelques contacts, dans le cas où quelqu’un veuille se lancer, en tenant compte de ma commission ;-)

Note: 3/5 - 2 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :