Le marché flottant, le pont de la rivière Kwaï et le Temple des tigres

18/06/2009 - Pays : Thaïlande - Imprimer ce message

De retour à Bangkok en provenance du Nord de la Thaïlande, et en direction du Sud et de ses plages, j’ai fais quelques visites dans les environs.

Tout d’abord, j’ai fais moins d’une matinée au marché flottant de Damnoen Saduak. Le marché a un petit air de Venise. Toutes les maisons sont sur pilotis et de multiples canaux fluviaux les relient. On y circule sur des embarcations à rames ou à moteur (« long tail boat »). On y vend de tout. Les marchands de vêtements se trouvent généralement sur les berges, et les marchands de fruits et légumes sur des barques.

J’ai passé deux heures pour voir le pont de la rivière Kwaï et les musées attenants. Le pont ne sort pas de l’ordinaire, il est même plutôt petit. Il ne vaut que par ce qu’il représente, d’où l’intérêt de visiter les musées retraçant son histoire.

Pas loin de tout ça se trouve le temple des tigres. C’est un endroit où des moines élèvent des tigres en captivités, en vue de préserver l’espèce. On doit signer une décharge avant d’y entrer. Tout est bien balisé : on reçoit des instructions, et on a seulement le droit de les toucher les uns après les autres pendant quelques secondes. Tout ça en présence d’un accompagnateur.

Les animaux se reposent, ils ont l’air d’être habitués à la foule. Pas de gros frissons donc. Les tigres sont bien attachés et il y a énormément de surveillants autour de nous. Mais on n’est tout même pas très rassuré, quand au moment de les toucher, ils émettent des grognements de mécontentement et commencent à s’agiter.

Note: 3/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :