Temple de Shaolin

14/04/2009 - Pays : Chine - Imprimer ce message

Moi qui pensais voir un peu de campagne, je suis abasourdi. Cette ville a l’air plus grand que Pékin.

Je retrouve l’atmosphère chinoise que l’ont voit dans les films !

Contrairement à Pékin, où l’ont n’a pas l’impression d’étouffer, où l’on ne voit pratiquement pas de vélos, ou tout est « carré » (trottoirs, bâtiments, …), ici, ça sent le bordel.

A Pékin, on se demande où est donc ce milliard d’habitants dont on nous rabâche les oreilles. Je l’ai retrouvé. Une foule de monde dans les rues, à vous donner le tournis.

Ça hurle de partout, un concert de klaxons, des taxis et des pousse-pousse qui se battent pour nous prendre en charge. Je n’avais jamais vu autant de vélos et de mobylettes de ma vie à un seul endroit. Il y en a partout, ils ont même de grande voie sur les avenues qui leur sont entièrement réservées (Même Delanoë dans ses rêves les plus fous, n’aurait pas osé …). Je n’ai jamais senti la pollution dans Pékin, là je la sens tout de suite. Il y a aussi beaucoup de mendiants et de personne qui dorment sur leur bagage sur le parvis de la gare.

C’est la croix et la bannière pour rejoindre mon hôtel. Personne ne me comprends, et surtout personne ne cherche à me comprendre (c’est bien ce que je leur reproche). Tu ne parles pas chinois, c’est tant pis pour toi.

J’arrive à l’hôtel et je repars, je dépose mes bagages et je repars de suite à la gare pour prendre un bus pour Shaolin. Autant de problème pour prendre le bon bus qui part après 1h30 d’attente. J’écoute de la musique pour me déstresser, j’espère que j’ai pris le bon bus.

Les routes qui mènent au temple sont vraiment belles. Je pensais que c’était comme ça seulement à Pékin, mais même en province c’est le cas. Des quartiers entiers de la ville sont rasés, et les bulldozers s’activent pour construire de nouveaux logements. Ils ont des dollars pleins les poches nos amis chinois. Toutes leurs infrastructures ont moins de 10 ans (routes, avenues, métros, gares, aéroports, bâtiments, voitures, …)

On arrive au temple, je reste avec un groupe de chinois dont une femme parle anglais, cela peut servir. Rien d’extraordinaire dans les temples, il y a beaucoup de touristes. Sympa, mais comme Tian An Men, c’est juste histoire de me dire que j’ai vu le temple de Shaolin. C’est très bouddhiste, mais peu de référence au Kung-fu. Dommage.

Mais à 17h, on a droit à un spectacle de Kung-fu, réalisé par les jeunes du monastère.

Ils sont habillés en tenue de Kung-fu Shaolin, la tête rasée. Ils sont souples, leurs mouvements sont harmonieux. C’est vraiment très beau !

Je ne regrette qu’une chose, c’est de ne pas avoir pris de photos et de vidéos. Et oui, j’ai paumé mon appareil sur le site, où plutôt, on me l’a volé. Donc plus de photos, jusqu’à nouvel ordre (peut-être à Shanghai).

Je retourne à mon hôtel. Le trajet me parait interminable : plus de 2 heures ! C’est pas possible, il a dû prendre un autre chemin …

Il est 20h passé, je passe dans un resto vite fait. Je n’ai pas mangé ce matin, et j’ai juste pris quelques friandises pour le déjeuner. Je m’assieds, et je constate que le menu est seulement en chinois. Et oui, on n’est plus à Pékin ! J’essaie un deuxième : bis repetita !

Je décide alors de retourner à l’hôtel, ils ont peut-être un restaurant. La gérante, la seule qui parlait anglais, n’est pas là ! Les deux personnels à la réception ne comprenne pas un mot, finalement ils m’emmènent dans un cafèt à l’étage, mais ce n’est pas ça que je veux, je veux un vrai resto pour me remplir la panse !!

J’essaie encore une fois de lui faire des signes, elle croit que je veux retourner à ma chambre. « Ouais, c’est ça », je lui dis. J’en ai marre de cette journée, je dormirais sans bouffer, et puis voilà.

Au moment de refermer ma porte, je me souviens que je devais réserver à l’accueil mon train pour Xi’an. Le doigt sur le bouton de l’ascenseur, je me ravise. Ça ne sert à rien de toutes façons, elle a déjà du mal à comprendre le mot « restaurant », je vois mal comment lui réserver un billet de train. Si elle y arrive, j’ai bien peur que ce serait un train pour Moscou qu’elle me réserve …

Au moins, j’aurais appris une chose de cette journée, quand vous vous éloignez des sites touristiques en Chine, il faut vous préparer à des journées de galère …



Etapes :
Zhengzhou
Note: 3,7/5 - 3 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par Xavier
Le 15/04/2009 à 10:03:54
Mince on va pu avoir de photos pendant un moment alors, va falloir qu'on fasse fonctionner notre imaginiation !!
Et toi va falloir que tu te mettes au chinois un peu plus sérieusement. Tin tu ne peux pas l'aider un peu ?
Par Thierry PHEMIUS
Le 16/04/2009 à 18:54:42
Tin n'est pas chinois, ça se saurait !


Par Peter
Le 15/04/2009 à 13:19:04
我正在寻找一家好餐馆
Par Thierry PHEMIUS
Le 16/04/2009 à 18:55:51
簡寫简化字总表


Par karine
Le 16/04/2009 à 02:46:45
courage ! tu vis le depaysement a 100% comme ca
Par Thierry PHEMIUS
Le 16/04/2009 à 18:56:24
Merci sista !


Par les parents
Le 16/04/2009 à 23:54:58
c'est ça la vie! des émotions, du suspense, de la fatigue! mais que de bonheur!

Par José
Le 22/04/2009 à 11:17:15
Sois prudent Thierry, dommage que nous n'avons plus de photos. En tout cas, tu écris très bien, c'est même drôle parfois.


Laisser un commentaire