Une autre journée à Shanghai

26/04/2009 - Pays : Chine - Imprimer ce message

Je me suis levé assez tôt et en bonne forme. Je passe prendre mon petit déjeuner à la cafèt.

Il n’y a pas encore grand monde. J’en profite pour m’installer dans l’un des confortables fauteuils à notre disposition. Les enceintes balancent de la salsa cubaine et de la musique francophone du milieu du siècle (boléro, jazz). C’est très reposant, cela donne vraiment un cachet colonial.

Je dois préparer la suite de mon voyage en Chine. Je comptais me rendre à Hong-Kong, mais j’hésite à enchainer deux villes de ce calibre à la suite. On m’a parlé des « Trois-gorges » à l’intérieur du pays. Les paysages sont, semble t’il, très beaux. Je me documente pour savoir si c’est réalisable.

Il est midi, et je pars visiter certains quartiers plus en profondeur.

Je m’arrête pour déjeuner dans un resto chinois à l’allure très tendance. J’ai cru au départ que c’était un établissement japonais. Le plat est vraiment bien présenté. L’accueil est chaleureux, comme dans tous les restos chinois. La serveuse parle un peu français, elle est restée plusieurs années en France mais n’a pas pratiqué depuis longtemps. Comme toujours, j’ai droit aux questions concernant mes ressentis sur la Chine. Les Chinois sont très attachés à donner une bonne image de leur pays. En ce qui me concerne, c’est plus que positif.

On sent bien  que nous sommes Dimanche : il y a moins de monde et moins de circulation dans les rues. Il fait beau, et il est très agréable de se promener. Plus ça va et plus je me plais dans cette ville.

Passées les premières impressions et malgré son gigantisme, Shanghai est une ville où il fait bon vivre. En repassant les quartiers de l’ancienne concession française et du Bund, je les ai trouvées plus beaux que la première fois. Peut-être que le Dimanche, on est moins pressé par la foule des Shanghaiens de la semaine …

En rentrant à l’auberge, je croise Abdul : il a raté son avion pour Shenzhen.

Ce soir, j’ai prévu d’aller au « Bar rouge ». C’est un bar situé dans le Bund le long du fleuve Hangpu. Il géré par des français et est réputé pour sa vue sur les gratte-ciel de Pudong, et son ambiance cosy.

Abdul est de la partie. L’établissement se trouve au 7ème étage de l’immeuble. L’intérieur est en effet très bien agencé et que dire de la vue extérieur ! Dommage que les buildings n’étaient plus éclairés à l’heure que nous sommes arrivés. Le DJ passe de la House international. Nous sommes restés moins de 2 heures, car il n’y avait pas foule. Dommage, on aurait dû y passé hier !

Note: 3/5 - 3 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :