Une journée à Shanghai

25/04/2009 - Pays : Chine - Imprimer ce message

Ce matin j’ai changé d’auberge pour la quatrième fois en moins d’une semaine !

J’ai rencontré Donald lors du petit dèj ! Non pas celui de Walt Disney, mais Donald Perry, un baroudeur américain en vacances en Asie. La particularité de Donald, c’est qu’il est noir (c’est assez rare dans la région pour le souligner). Il doit bien avoir dans la cinquantaine. Il était bien content de me voir à la cafèt. On a discuté de tout et de rien, comme d’habitude dans ces moments là (Voyage, Chine, Vietnam, couverture sociale, Obama, France). Il a vécu 6 ans dans notre pays, mais il ne connait pas un mot de français …

J’ai pas mal galéré ce matin. Je suis passé dans deux auberges et aucune n’a de lit de disponible pour ce soir. Aïe, aïe … c’est vrai que l’on est Samedi. Je n’ai pas assuré, sur ce coup là.

Mais le troisième essai est le bon. J’ai une place pour ce soir dans une auberge très bien située et clean. Le hic, c’est que c’est une chambre perso, donc qui coute 26 euros la nuit au lieu des 5 euros habituels ! Mais quand vous débarquez à midi, plié en deux par deux gros sacs à dos, et que vous demandez d’un air désespéré à la réceptionniste s’il lui reste un lit pour ce soir, il ne faut pas s’étonner qu’elle vous dise qu’il ne lui reste que la chambre la plus chère ! Donc je paie, ça me servira de leçon.

A côté de moi ça discute ferme en français. Je leur demande s’ils le sont. En fait, il y a deux marocains et un français d’origine marocaine. Je leur dis que je suis français, mais ça ne les étonne pas plus que ça, car ils ont vu mon sac Quechua de Decathlon (sic). D’ailleurs, j’avais reconnu l’étudiant français du train vers Shanghai, de la même façon : il avait le même T-shirt Celio que moi, comme quoi ….

Je prends enfin possession de ma chambre. Je dois dire que ça fait du bien, d’avoir l’impression d’avoir un « chez-soi » depuis près de 3 semaines. Il y a même une télé, un luxe ! C’est vrai que je n’en ai pas vu beaucoup chez les gens en me baladant dans les rues. A mon avis, il doit avoir plus de téléphones portables que de téléviseurs en Chine.

Je n’ai trouvé que des chaines chinoises, mais c’est assez diversifié : retransmissions de boxe, match de basket, jeu télévisé, un reportage sur la musique techno, et des films …

Un film défile sous mes yeux pendant que je me repose. Je ne comprends rien puisque c’est en Chinois mais ça m’a l’air bien fait. Les décors sont d’époque, les acteurs sont convaincants, et la mise en scène est dynamique. Ça doit bien être un drame amoureux.

Le méchant tient la belle en la menaçant d’un revolver, pendant que ses copains tiennent son amoureux en joue. Un autre groupe armé surgit et pointe leurs revolvers vers les méchants qui ne se laissent pas compter, et font de même (vous me dites si vous avez du mal à suivre). Donc nous voilà avec un groupe d’une vingtaine de protagonistes, dont chacun d’eux a au moins un revolver sur la tempe. C’est ce moment que choisit la belle pour se défaire du méchant. Elle se baisse pour récupérer un pistolet, et le pointe sur sa tempe. Elle dit, en sanglotant, quelque chose en chinois. L’amoureux s’élance alors vers elle en criant quelque chose en chinois qui devait être : « Je t’en supplie, ne fais pas ça !! » (ou un truc du genre). Trop tard ! Le coup est parti …

Epris de douleur, Il s’effondre en sanglotant, sur le corps inerte de sa dulcinée. Puis, il la ramasse tendrement, et ils disparaissent au loin.

Snif ! Emouvant, non ??

Bon, je n’ai pas envie de faire grand-chose aujourd’hui, je suis en vacances après tout … Je vais lire un peu les infos sur le Net pour savoir ce qui se passe en France. Il y a bientôt le match Barcelone-Chelsea d’ailleurs, je ne sais pas comment je pourrais faire pour le voir. Dans certaines auberges, il passe des matchs de foot, on verra bien … Mais ce qui m’inquiète, c’est cette pandémie de grippe porcine. J’espère que cela ne prendra pas de graves proportions, et m’oblige à écourter mon voyage.

Il se fait tard, je n’ai pratiquement rien fait de la journée. Bin oui, encore une fois, je suis en vacances ! Je ne vais quand même pas passer mon temps à faire des photos de pagodes …

Je passe faire un tour au bar de l’auberge. J’y croise Abdul, le marocain. Il est en compagnie d’un Américain et de deux Norvégiennes. Je me joins à eux. La discussion tourne, encore et toujours,  autour de nos voyages respectifs et de nos impressions. Ben, l’Américain, propose de sortir et tout le monde acquiesce. Je dois m’habiller en vitesse, je suis le seul encore en short-basket.

On est huit à partir (il s’est rajouté un couple d’allemands et une française) via deux taxis. La boite en elle-même fait plutôt site industriel, mais l’ambiance à l’intérieur est vraiment sympa. La musique est assez variée, mais  plutôt axée Hip-hop/R&B, comme dans les clips américains. On rencontre quelques étudiants français et africains de l’université de Shanghai.

Que dire de plus, sinon que l’on a passé un bon moment et que l’on est rentré à l’auberge à 05h30.

Note: 4/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par JM
Le 28/04/2009 à 00:42:54
J'ai comme l'impression qu'il y a un gros trou dans ton récit entre votre départ et 5h30 du matin ;-)
Par Thierry PHEMIUS
Le 02/05/2009 à 11:20:46
Oui, j'aurais dû mettre la play-list du DJ. Mea culpa, je la mets dès que je la retrouve ...



Laisser un commentaire